← Back to articles

La règle du 1 + 1 = 3

,

Pour que le couple puisse s’épanouir, on doit éviter de ne former qu’un...

Vous pourriez croire que je ne suis pas compétente en mathématique... Attendez de lire mon raisonnement. Pourquoi les couples en santé doivent-ils suivre cette règle ? La logique n’est pas toujours la clé, surtout lorsqu’il est question d’amour.

Plusieurs personnes craignent la distance et l’individualité dans leur couple. Évidemment, si vous percevez cela comme étant menaçant ou prédicteur d’une infidélité, il se pourrait fort bien que vous tentiez de les éviter à tout prix. Il peut aussi vous arriver d’être un peu envahissant et que votre relation devienne conflictuelle lorsque vous abordez le temps passé à l’extérieur du couple.

En clinique, il m’arrive fréquemment de rencontrer des couples qui s’infligent de passer TOUT leur temps ensemble, d’écouter les mêmes émissions, de faire les mêmes sports, etc. Ce sont souvent des couples qui vivent plusieurs conflits voire des frustrations sans vraiment savoir comment ils en sont arrivés là...

La recherche du nous peut être magnifique, mais aussi parfois étouffante et contrôlante. La proximité est importante, mais il faut trouver le juste milieu! Nos propres insécurités nous poussent souvent à la fusion, par peur que l’autre s’éloigne trop, qu’il ne revienne pas ou qu’il nous laisse.

Au début de la relation, cette fusion est souvent présente et saine. Elle fait partie intégrante des étapes du couple. Après un certain temps, on commence à se distancer, à ne plus passer TOUT son temps ensemble et c’est très bien ainsi. N’oubliez jamais qu’avant d’être des amoureux, vous étiez une personne bien singulière avec ses goûts, ses envies, ses besoins et ses activités.

Posez-vous la question suivante : « Vous permettez-vous de profiter de VOS instants personnels ?». Ce que les hommes appellent parfois à la blague les « airs lousses » sont capitaux dans une relation en santé. Seulement et seulement s’ils sont équitables.

Sans généraliser, les femmes ont souvent tendance à ne pas considérer ces moments favorables pour la santé mentale et profitables pour soi et son couple. Tout le monde doit s’accorder des moments de qualité pour soi-même. Ces moments sont différents pour tous, demandez-vous ce que VOUS aimez faire et ce que VOUS voulez.

Si vous vous reconnaissez dans ce texte, il pourrait être utile d’en discuter seul ou en couple avec un professionnel qui sera en mesure de vous guider vers l’atteinte du 1 +1 = 3.

Myriam Bouthillette

Sexologue, Adjointe au développement - Secteur clinique

Share this post!

Offering a denunciation platform is good. Going beyond legal obligations and supporting your employees is even better.